MFC

Magazine

JARDIN

Jardiner bio : comment utiliser les nématodes auxiliaires ?

med-b8025b82c37ea99e0ac61dfdf1b1b7241ab4d685.jpeg
©iStock / City Presse

Alternative efficace aux produits chimiques, les nématodes auxiliaires permettent de lutter naturellement contre un grand nombre de ravageurs du jardin. Voici comment les utiliser.

med-48056a8dd198b83b296035f7c10a28dcc1096a52.jpeg
©iStock / City Presse

Dans une courte saynète dont on ne sait si le héros est un lion ou un rat, le fabuliste enseigne qu'on a souvent besoin d'un plus petit que soi. C'est une vérité au jardin où il est possible de substituer aux produits pesticides, des nématodes qui éliminent les ravageurs de façon naturelle. Par millions, ces minuscules organismes investissent le sol à la recherche de leur proie, et comme le rongeur délivra le fauve de ses rets, ils débarrassent le cultivateur de la faune nuisible. Mais pour qu'ils puissent s'épanouir à leur aise, celui-ci leur doit des conditions favorables. Car n'oublions pas que le poète ajoute : « il faut, autant qu'on peut, obliger tout le monde ».

med-816112a553c351232753fd3eca43fafb6266b591.jpeg
©iStock / City Presse

Une arme de bio contrôle

Au même titre que les fameuses larves de coccinelles, les nématodes font partie des moyens de bio-contrôle à disposition des jardiniers pour lutter de manière naturelle contre les ravageurs du jardin. Cette technique de jardinage biologique consiste à utiliser des organismes vivants pour contrôler et éradiquer la faune nuisible dont ils sont prédateurs. A chaque auxiliaire de bio contrôle, correspond une ou plusieurs espèces cibles.

Une armée minuscule

Les nématodes sont des vers microscopiques (de 0,5 à quelques millimètres), dits entomopathogènes, présents naturellement dans le sol. C'est pendant leur stade larvaire qu'ils intéressent le jardinier, lorsqu'ils pénètrent dans le corps de leurs proies par les orifices naturels. Ils y libèrent des bactéries qui provoquent la mort de l'hôte par septicémie en un ou deux jours. Ensuite, ils se nourrissent des tissus du cadavre, avant que, huit à dix jours plus tard, une nouvelle génération apparaisse, sorte du corps et parte à la recherche de nouvelles proies. Une fois les ravageurs éradiqués, les nématodes disparaissent, faute de nourriture.

Nématodes mode d'emploi

Les nématodes se présentent sous la forme d'une poudre à diluer dans l'eau, quelques grammes suffisent à donner la vie à des millions de larves. La solution est pulvérisée ou utilisée en arrosage dans les zones à traiter. Il faut généralement une à trois semaines aux nématodes pour éliminer les ravageurs ciblés. Pendant ce laps de temps, il est primordial de maintenir, dans le sol, l'humidité nécessaire à leur bon développement. C'est d'autant plus important durant la période estivale. Après épandage, arrosez abondamment le sol afin de faire tomber les éventuels nématodes adhérant aux brins d'herbe.

Qui fait quoi ?

Quatre espèces de nématodes sont utilisées en majorité : Heterorhabditis bacteriophora (ou nématodes Hb) contre les vers blancs (othiorrhynques, hannetons…), Steinernema feltiae (Sf) contre les taupins, les chenilles, le tigre du platane et les fourmis, S. carpocapsae (Sc) contre les vers gris (doryphores, noctuelles, courtilières, ravageurs du palmier…) et les Phasmarhabditis hermaphrodita (Ph) contre les limaces. On les utilise quand la terre est suffisamment réchauffée (d'avril à septembre), en début ou en fin de journée, car les UV détruisent les larves. Evidemment, il convient de ne pas utiliser de produits nématicides dans les trois semaines qui suivent l'application, ni également de fongicides à base de soufre.

Benoit Charbonneau
Article vu 19 fois

Derniers articles

  • Jardin, Jeudi 19 Octobre 2017

    La question du mois : faut-il arracher les mauvaises herbes avant paillage ?

    med-bd1c324630e66c1ed084e6a93544aa0a5d99c5f4.jpeg
    ©iStock / City Presse
    Les toiles de paillage, ainsi que les feutres géotextiles ont la capacité d'étouffer les mauvaises herbes en les privant de lumière. Faute de pouvoir faire fonctionner leur photosynthèse, elles jaunissent puis meurent généralement en quelques...

    Lire l'article

  • Jardin, Mercredi 18 Octobre 2017

    Planter l'échalote à l'automne : gare à l'humidité !

    med-8e5b33c30d602d762ff025d766200a2ec79537c2.jpeg
    ©Benoit Charbonneau
    À l'automne, la plantation de l'échalote grise est à la portée de tous, à condition de prendre quelques précautions pour la soustraire à l'humidité stagnante, surtout dans les régions où les hivers sont très pluvieux.

    Lire l'article

  • Jardin, Mercredi 11 Octobre 2017

    Bouturer le daphné odorant

    med-f4a5b751e3e150bbfa54655319fc7a9a3877ed6a.jpeg
    ©Benoit Charbonneau
    Multipliez les daphnés odorants par bouturage, afin de profiter pour longtemps de l'extraordinaire parfum de cette plante qui vieillit mal.

    Lire l'article

  • Jardin, Mardi 10 Octobre 2017

    L'astuce du mois : obtenir du broyat de paillage en grande quantité

    med-3067ba9880dce53427f72f48569d4a4916273be6.jpeg
    ©iStock / City Presse
    Fervents adeptes du jardinage biologique, M. et Mme C. ont voulu couvrir le sol d'un grand massif avec du paillis organique. Tous les avantages théoriques de ce matériau se sont d'abord heurtés de plein fouet à son principal inconvénient pratique...

    Lire l'article

  • Jardin, Lundi 9 Octobre 2017

    Verger : des gestes simples pour prévenir maladies et nuisibles

    med-0edb47b22eca8598790b68c0cd4f5adcca1a9d22.jpeg
    ©iStock / City Presse
    À l'automne, quelques interventions rondement menées dans le verger permettent de limiter le développement des maladies ou des ravageurs qui sont, pour l'heure, au repos. À vos check-lists !

    Lire l'article

  • Jardin, Jeudi 5 Octobre 2017

    L'outil du mois : la tronçonneuse électrique

    med-ac40ed327aa9866fa99ce8186eb1e3c19c1781d0.jpeg
    ©iStock / City Presse
    Dans les petits jardins, les travaux de taille ou de débitage de bois ne nécessitent pas forcément le recours à une tronçonneuse thermique. Un modèle électrique peut très bien faire l'affaire.

    Lire l'article

  • Jardin, Mercredi 4 Octobre 2017

    À faire en octobre : hiverner les pélargoniums

    med-515a8a4437acfd2a34c2f9be232d8ff12bd8bafe.jpeg
    ©iStock / City Presse
    Les pélargoniums, qui sont des plantes frileuses, doivent être hivernés pour passer l'hiver. Cela peut devenir un problème quand ils sont nombreux et que l'on manque de place. Il y a heureusement des solutions.

    Lire l'article

  • Jardin, Dimanche 1 Octobre 2017

    L'erreur du mois : tarder à poser du gazon en plaques

    med-a5742b309f3e7f5bd09594a69c9efbba44b82cf8.jpeg
    ©iStock / City Presse
    Mal organisés dans la gestion du chantier d'aménagement de leur jardin, M. et Mme N. ont attendu trop longtemps avant de dérouler les rouleaux de gazon en plaque destinés à créer leur petite pelouse. En l'espace de deux jours, ils ont perdu...

    Lire l'article

  • Jardin, Samedi 30 Septembre 2017

    Nitrates naturels, quand le jardinier pollue et gaspille

    med-050d0d89e7e43d8b9358564d75036ff8f60544a1.jpeg
    ©iStock / City Presse
    Les conditions climatiques de l'automne favorisent la libération naturelle des nitrates. Si rien n'est fait pour endiguer cette fuite vers les sous-sols, le jardinier provoque un gâchis regrettable et une pollution qui ne l'est pas moins.

    Lire l'article

  • Jardin, Samedi 30 Septembre 2017

    Semer les épinards d'hiver

    med-7beee963cf3b9278f4c00ab878903ae05353faf7.jpeg
    ©iStock / City Presse
    Les épinards d'hiver se sèment au mois de septembre pour une récolte qui débutera à la fin de l'automne et durera tout l'hiver.

    Lire l'article

Ces articles peuvent vous intéresser

    Accueil - Programme TV - People TV
Sortir au cinéma - Sortir au restaurant - Agenda
Infos vie pratique - Infos multimédia - Infos voyages - Infos intérieur - Infos autos motos
Annonces autos - Annonces motos - Annonces immos - Annonces bonnes affaires - Annonces emplois
Communiquer dans Urban TV - Créer votre Urban TV
Courrier des lecteurs - Enquête de satisfaction
Site partenaires :
Amenothes Conception